17 juillet 2008

Buzz buzz

J'ai tendance à avoir un discours relativement féministe. Bon, pas vraiment. Mais, après avoir fait une recherche sur les grosses abeilles qui font buzz buzz et qui ne servent à rien (l'ignare est roi), je dois admettre que la femme (fille) en moi se gonfle d'orgueil (concentration mammaire)à la lecture de cet article wikipédien.

Soit dit en passant, faire une recherche wikipédia sur les bourdons est tout à fait normal à six heures du matin.

Les faux-bourdons

Les mâles, appelés aussi faux-bourdons ou encore abeillauds, ne participent pas à la récolte du nectar ou du pollen, ayant une langue trop courte pour butiner les fleurs. Ils n'ont pas de dards, donc ils sont sans défense. Ils ne sécrètent pas de cire d'abeille, de venin ou de gelée royale. Pour certaines espèces, on en compte environ 2 500 par colonie, ils proviennent du développement d'ovules non fécondés : ils sont donc haploïdes et n'ont pas de père. Ils ne sortent habituellement que pour la période de reproduction.

Leur rôle se limite strictement à la fécondation des jeunes reines (vol nuptial). Ceux qui ont la chance de s’accoupler à une reine meurent peu de temps après. Quant aux autres faux-bourdons, les ouvrières cessent à la fin de l’été de nourrir ces bouches inutiles et, de plus en plus affaiblis à mesure que l’automne approche, ils finissent par être impitoyablement rejetés de la ruche et par mourir, épuisés.


SUPRÉMATIE DES MADAMES!

2 commentaires:

-Seb- a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=VjE0Kdfos4Y

Pas mal. Mais c't'oiseau là c'est pas mal mieux qu'une abeillette.

Pinocchio a dit...

Il butine... à sa façon seulement.