5 novembre 2008

Le lendemain

Quelle magnifique journée. Quel 5 novembre agréable.

Il fait particulièrement doux, ce matin. Encore tiède de sommeil dans mon pyjama, je me suis assise sur mon balcon. Petite brise fraîche. Bain de soleil.

C'est que j'ai rêvé, voyez-vous.

Il a apporté du Changement à mes draps. Il a pénétré ma Maison Blanche. Il m'a donné de l'Espoir en levrette.

Toutes mes félicitations, Monsieur le Président.

5 commentaires:

Anonyme a dit...

Comme si ça allait changer quelque chose...
Je lui laisse 4 mois avant de se faire sniper.
Qui dit mieux?

J., Pédagogue-à-gogo a dit...

Comme je l'ai dit à mes élèves aujourd'hui...

Même s'il se fait sniper dans 2 jours, ça changera rien à la symbolique de ce qui s'est passé.

le gardien du chateau de cartes a dit...

Ce qui est spécial là dedans, c'est que le futur sniper croit vraiment faire une bonne chose pour son pays parce que les gens qui on voté pour lui l'on fait juste par ignorance et par lavage de cerveau des publicités. Et que cette réflexion est pensé par un pourcentage plutôt élevé de la population. Un peu comme les gens du parti conservateur qui chiale que le québec est une gang d'hypocrite qui savent pas se qu'ils font alors on divise les forces en ne votant pas conservateur... triste...

Pascalp a dit...

Ahhhh, je veux pas qu'il se fasse shooter! Moi qui normalement s'en fou de la politique, je trouve que j'y pense un peu trop.

Anonyme a dit...

"Il m'a donné de l'Espoir en levrette. "

Trés joliment dis .

Une écrivaine en herbe .