19 février 2008

Cadavre2

Bon. Ça donne ceci. Vers libre. Pas de prétention.

(Voyons voir qui est perspicace)


Tu m'offres un cadavre
Effeuillé et odorant et rouge
Les pieds dans l'eau il repose
Coiffé d'un bien joli ruban



Bon. J'ai mille et un concepts à rajouter, mais me reste encore à les mettre sur papier. À continuer.

5 commentaires:

Nayrus a dit...

Bravo Éric. Champion.

Anonyme a dit...

oh mon dieu ca parle de menstruations!
pascal

Nayrus a dit...

Ben non maudit FIF

On m'a répondu "Un père Noël qui saigne?" aussi

Penses-y. C'est super beau comme métaphore.

snowbyrnison a dit...

crisse je sais pas.
ca pourrait etre un baiser. TSÉ LA PEAU DES LEVRE CEST MORT

Nayrus a dit...

lol
la peau des levres, c'est mort?
ew.

non. plus evident que ca.
Qu'est-ce que tu donnes a quelqu'un que tu aimes?

:I