15 septembre 2008

La boulangère

Cet après-midi. Je suis en retard. J'ai mis mon t-shirt pour être simple, mais ai tout de même pris le temps de bien me maquiller. Suis en retard, mais ai faim. Tant pis pour Georges Simenon, cours inutile, moi je mange. Je m'arrête à la boulangerie du coin pour un sandwich à la moutarde de Dijon, s'il-vous-plaît.

La boulangère a les deux yeux au beurre noir.

Volte-face.

Vite, regarde ailleurs. Tu vas la mettre mal à l'aise. Tu ne veux pas faire comme tous les autres, ces rapaces, ces morbides curieux qui laissent traîner leurs yeux avides par vicieux plaisir.

Je paye, mais n'ai plus vraiment faim.

C'est qui le salopard? C'est qui l'ordure, c'est qui le trou d'cul?
Haine
Oh la pauvre femme, avec sa bouille ronde et ses petites lunettes.
Pitié
Quel genre d'homme lèverait la main sur une femme?
Dégoût
Saloperie de lâche!
Indignation
Ah, que j'aurais aimé être là. L'enculé. J'lui aurais montré, moi.
Vengeance
J'espère qu'elle a quelqu'un pour l'aider, quelqu'un pour l'écouter.
Solidarité

Le pire dans tout ça, ce n'est pas tant la douleur physique ressentie sous les coups. Oui, bien sûr, ça fait mal, mais c'est passager. Non, le vrai pire, c'est la trace, la trace qui attire la pitié, les questions et les jugements.

C'est vivre jour après jour avec la honte d'être une victime, c'est devoir porter la marque d'une violence humiliante, parce qu'on doit continuer à vivre, malgré les potineurs qui s'y donnent à coeur joie.

Et après tant de questions sans réponse, j'ai réalisé qu'au fond, je ne savais absolument rien de la condition de la boulangère, et qu'elle aurait très bien pu avoir un accident d'auto, ou quelque chose du genre.

2 commentaires:

louisss_1 a dit...

[mode épais] Qu'est-ce qu'on dit a une femme qui a les deux yeux au beurre noir? Rien, elle ne comprend rien. [/mode épais]

Nayrus a dit...

hahaha

blague de mauvais goût.