17 septembre 2008

La coloc

Je sors de ma chambre, tout à l'heure, en me disant que je vais aller passer quelques minutes à nettoyer la salle de bain, puisque j'en ai le temps.

Donc, je sors de ma chambre. Ferme la porte derrière moi. Fais deux trois pas.

"Clawdi!"

Ce n'est pas mon nom.

"Clawdi! Est-ce que tou pouwait nettôller la salle deu bain?"

"Oui oui, c'est ce que je m'en allais faire, justement" *Rire de malaise*

Et elle me regarde, hoche la tête et passe son chemin.

BÂTARD! Premièrement, je viens de perdre tout mon mérite, une fois de plus. Maintenant, si je fais du ménage, c'est parce qu'elle me l'a demandé. M'reste rien que 50% du crédit. Elle va vivre avec la petite douceur de me voir frotter, et de se dire "ouan, une chance que j'y aie demandé"

Et ça m'enrage. Je suis une grande orgueilleuse.

Pendant mon nettoyage, elle passe sa tête dans le cadre de porte pour m'observer. J'ai les pantalons roulés jusqu'aux genoux et je frotte la baignoire. Elle m'enlève le produit nettoyant des mains pour me dire que CE N'EST PAS LE BON PRODUIT. Elle trotte à la cuisine pour me ramener cinq bouteilles différentes.

Celle-là, c'est pour le bain.
Celle-là, c'est pour la toilette.
Celle-là, c'est pour le lavabo.
Celle-là, c'est pour les surfaces.
Celle-là, c'est pour les miroirs.

J'ai envie de lui donner un coup de pied dans les tibias.

Je la regarde, je souris tendrement, et la remercie avec hypocrisie.

Je rince mon éponge, et y étend du produit pour la baignoire.

"NON, NON, NON. Tou en met twop!"

Et elle en rajoute une goutte. Une minable goutte, grosse comme une tête d'épingle.

"Comme ça"

J'ai une baignoire à laver.

OH MY GOD

Je la pousse poliment dehors.

Je termine mon ménage avec UN SEUL PRODUIT, et au moment où je retourne à ma chambre, elle m'appelle au salon.

Ah non...

À l'écran, y'a l'info-pub d'une moppe qui fonctionne à la vapeur.

"Regarde! Cé bon ça. Cé leu vapeuw. Ça lave lé muws, lé planches, lé tapis!"

Et elle éclate de rire. Y'a rien de drôle. Je ris aussi, pour ne pas être malpolie.

"Mais on a pas de tapis"

"Mé on peut en acheuter"

"Hm.. et elle coûte combien, la moppe?"

"Oh, oh pas très chèwe. Dou cent... dou cent dollars? On pouwait l'acheter ensemble"

"Tu rajouteras ça à mon loyer"

Et je retourne vers ma chambre.

"Attend, Clawdi! Il y a awssi la pub pour la machine, la machine qui fé leu fer, leu fer sur lé vêtements"

...

19 commentaires:

Martine a dit...

Damn.

Tu aurais vraiment dû la kicker dans les tibias.

Voilà pourquoi je vis seule! Je peux ou pas nettoyer la crasse dans mon bain avec UN SEUL produit nettoyant! :)

Nayrus a dit...

Ses tibias sont petits et friables; le coup de pied va donc rester dans le domaine du fantasme.

Pinocchio a dit...

Pour les tibias, le bambou est une valeur sûre. (Référence d'un film dont je ne me souviens pas du nom et que je suis trop lazy pour chercher.)

louisss_1 a dit...

Moi j'aurais juste lavé la moitié du bain.
Non mais ca se peut tu!

Mélo a dit...

Oh qu'elle l'aurait su !!!! oh-que-je-lui-aurais-dit !!! La prochaine fois le coup de pied je te le fournis gratuitement ! Sérieusement elle a l'air un peu cruche et facilement impressionnable... Non mais... s'extasier devant une moppe à "vapeu" !

le gardien du chateau de cartes a dit...

C'est la revanche du poêle lavé je crois.

Mathieu a dit...

Hahaha, quelle idiote cette coloc. :D

Kill it with fire.

Onirique a dit...

Je sais pas comment tu fais pour pas mettre les choses au clair avec elle, pour pas lui dire que son attitude, c'est franchement n'importe quoi. Ca fait longtemps qu'on aurait eu une discussion entre 4 yeux, histoire qu'elle me pompe pas tout mon (ton) air!

Le célibataire endurci a dit...

Ishhh... Tu peux me dire où tu l'as trouvé ta coloc? Dans les annonces Kijiji? ;)

Nayrus a dit...

@mélo: Elle n'est pas cruche, elle est asiatique. Ses valeurs ne sont pas les miennes. Pour elle, une femme doit savoir bien cuisiner et avoir en permanence une maison impeccablement nettoyée.

Bon, pour les info-pubs, elle est ptête un peu naïve, ça je te l'accorde.

@Onirique: Elle est pas horrible. Le fait est qu'elle ne fait pas exprès pour être désagréable. Elle est comme ça, c'est tout.

Et quand quelqu'un est naturellement comme ça, y'a pas de conversation à avoir. Ça serait l'équivalent de lui demander de devenir une autre personne, ce qui est impossible.

Qui plus est, je l'aime bien. Elle me fournit des anecdotes du tonnerre.

@Celib: Je l'ai bel et bien trouvée sur Kijiji.

Un de mes anciens colocs s'amusait à sauvegarder les photos (de moi, de moi en photoshoot de nu artistique, de ma famille, de mes amis, etc) sur son ordinateur, pour le plaisir de ses yeux. Quand j'ai appris ça, j'ai regardé les offres de colocations sur kijiji, et deux jours plus tard, j'étais déménagée.

Au moins, kijiji a le mérite d'être rapide.

Onirique a dit...

J'avoue que pour les anecdotes savoureuses, kijiji est la pour ca... l'hiver passé j'ai aussi hérité de deux colocs qui m'ont valu des posts intéressants sur un blogue précédent...
ok je comprends qu'elle est comme ca et que ce n'est pas de sa faute... je te trouve quand meme assez conciliante et gentille! Je réagirais probablement de manière assez immature et beaucoup moins gentillement...

Stephane a dit...

Et de cette anecdote on soulève la question...

Pourquoi ces photos nues artistiques ne sont pas sur le blog?

(Faut me donner une chance, il est tard et j'ai encore la tête qui bourdonne de Bloc Party)

Nayrus a dit...

Parce que ce serait inapproprié.

J'adore ce mot.

Stephane a dit...

C'est tellement surfait la notion d'appropriée et d'innappropriée.

Faut tout revoir ça à mon avis.

Le célibataire endurci a dit...

As-tu détruit son ordi avant de partir? Il l'aurait mérité...

Ceci dit, j'appuie entièrement Stéphane. Pis je te jure que notre curiosité est uniquement motivée par notre amour de l'art et qu'on n'a aucunement l'intention de se rincer l'oeil... (ahum!) ;)

julien a.ka ponk puant a dit...

tu devrait comuniker avec elle ca regle bokou de probleme et cest tres rasiste kan tu ecrit comment elle parle , mais c kool de lire tout ca hahahahhahah

ponk puant a dit...

jva men faire un ! et jvais divilger plein d information de ma vie de crapule bi polaire YHEAH ! et bravo pour ton blog mais le mien va ete plus alechant et croustillant :P

Nayrus a dit...

@ Ponk puant: ...Tu confonds observation et racisme. Dresser le portrait fidèle d'un accent, c'est être réaliste.

Pour le reste de ton commentaire, (qui était à la fois flatteur et offensant) tu ne me sembles pas très âgé, donc c'est tout pardonné.

Mathieu a dit...

Comme le dit si bien le philosophe chinois Shijing:

Il faut prendre conseil même des chemineaux et des glaneuses.

Est-ce que ta coloc serait glaneuse?
Ceci expliquerait cela, mais pas tout à fait en même temps.