12 novembre 2008

L'homme des tavernes

Après deux heures trente de recherche, j'ai finalement trouvé un pub irlandais où l'on présente des matchs de rugby.

Samedi le 22, il y a la France contre l'Australie.

Et je sais que je vais être l'unique demoiselle présente, et qui plus est, je vais être toute seule.

Car ça n'intéresse personne, la grosse barbe de Sébastien Chabal.

Moi, oui. Beaucoup.

Mais ça va. Les vieux bonhommes vont jaser, je vais probablement me faire faire des clins d'oeils, mais je m'en fous, j'aurai l'esprit ailleurs.

Dans un vestiaire.

Dans une douche commune.

Dans une grotte.

5 commentaires:

J., Pédagogue-à-gogo a dit...

Une grotte ou une glotte?

Nayrus a dit...

Hahahaha

T'as tout bon.

Anonyme a dit...

Sebastien Chabal c'est un animal, une créature, un bête de sexe ! haha ! Un monstre multi-orgasmique

Celui qui blogue a dit...

Wah! Je viens de voir une photo de Chabal pour la première fois. On dirait un Denis Drolet musclé et qui n'entend pas à rire ;)

Nayrus a dit...

Sur un terrain, c'est un monstre. Il est colérique et s'emballe pour un rien.

Mais hors terrain, c'est un ogre qui rit tout le temps, avec sa grosse voix creuse.

Il a zéro crédibilité après avoir vu ces vidéos-là.