6 mars 2009

C'était noté au calendrier

- Bon matin cher ami!

- Bonjour Lola!

- Quel est ton horaire de la journée?

- Je travaille dans une heure et demi, et c'est moi qui fait la fermeture cette nuit.

- Ah nooon! Voyons! Ça fait des jours et des jours que tu travailles sans arrêt! Je pensais qu'on passerait la journée ensemble!

- Je sais Lola, mais j'ai besoin de travailler.

- Bon. Donc tu travailles dans une heure et demi.

- Oui. Mais je m'en allais déjeuner au resto du coin avant.

- Je viens juste de me lever. Je peux pas sortir tout de suite. On pourra pas se voir.

- Ah.

- Bon! Okay. Je te souhaite de passer une belle journée quand même. On se verra demain.

- ...Bonne journée Lola.


Le visage à moitié collé de petits fluides séchés, les paupières en marshmallow et la tignasse juste d'un bord, je raccroche en faisant clac.

Frustration qui me clapote au ventre. Frustration qui me creuse un sillon en plein milieu du front.

Pas question de ne pas le voir aujourd'hui, douchée par douchée, belle pas belle, m'en vais le rejoindre.

Je le rappelle.

- Attends-moi au resto, je me brosse les dents et j'arrive.

- hahaha!

- Oui?

- Je t'en aurais voulu si tu ne m'avais pas rappelé.

- Je sais. Je pouvais quand même pas ne pas te voir le jour de ta fête.

- C'est ce que je me disais. Merci Lola.

- À tantôt p'tit coco.

Tout en me gargarisant, j'enfile les vêtements de la veille, et quitte par la porte arrière.

Aucun commentaire: