20 avril 2009

Je vous regarde

Je suis installée dans un café face à une fenêtre, et à travers le verre, il y a ma bicyclette d'accrochée à un poteau, avec le cadre et la roue arrière bien serrés entre les dents d'un gros cadenas.

Je ne la lâche pas mon gros œil suspicieux. J'ai même pris la peine d'en détacher le siège, que j'ai emporté avec moi dans un excès de méfiance.

Les passants passent, les flâneurs flânent.

Tout le monde est l'ennemi.

Surtout toi, homme au chapeau de pêcheur qui glisse son doigt dans les fentes de téléphones publics.

Surtout toi, jeune rastafarian au nez qui démange quinze fois minute.

Surtout toi, adolescent à casquette qui écoute sa musique.

Surtout toi, vieillard qui marche trop lentement.

Surtout toi, femme enceinte qui fait une promenade.

Surtout toi, enfant de la femme enceinte qui pleure pour une boule de crème glacée.

Je vous regarde.

Et j'espère très fort en chopper un la main à la pince.

Si ça arrivait, je dévalerais les escaliers en une seconde et demi, et à peine aurait-il le temps d'abimer le petit brillant du cadenas que je lui éclaterais la tête à grands coups de banc.

Allez, essayez-vous, juste pour voir.

7 commentaires:

Mui a dit...

Ah oui comme quoi ça rend parano ;) l'an dernier, je me suis acheté une petite mobilette électrique. Elle a été volée 3 jours après, et le lendemain je l'ai retrouvée après avoir beaucoup pleuré. Maintenant, j'obsède complètement quand je l'attache qqpart pour faire une comission. Liberté et chaîne à la fois... how poetic!

cyruscode a dit...

J'ai découvert ton blogue depuis quelques jours.... et je dois avouer qu'on y prends particulièrement goût...(pas très bon en fin de session de commencer à lire tous les billets passés..car on en veux toujours plus :P).. Félicitation tu as une superbe plume!

pour ton vélo et ta peur de te le faire voler...dans 2 semaines tu va l'ignorer à son poteau :P

La bête a dit...

Cyruscode a raison. On capote un peu au debut, mais avec le temps, on devient moins parano. Comme je disais, laisse ton velo dans des endroits passant et il ne devrait pas y avoir de probleme. Ne le laisse pas une fin de semaine complete a une station de metro cependant. Heureusement, celui que je me suis fait vole a ce moment la etait un vieux velo que j'avais paye 75$.

arrachecoeur a dit...

Les femmes enceintes sont les pires des pires!

Cybèle a dit...

Met un carton dessus et écris À VOLER et personne n'osera .;-)

Pinocchio a dit...

Ou tu pourrais écrire sur le carton JE VOUS REGARDE.

J'ai un vieux fantasme hum hum. C'est de me faire pick-pocketer dans un lieu public (parce que c'est là que ça se passe) et de m'en rendre compte et de lui éclater la yeule. Voilà. Je vais mieux maintenant.

La bête a dit...

Parce que ça pourrait t'intéresser...

http://velo.lactualite.com/velo/l%E2%80%99art-de-verrouiller-son-velo/