31 août 2008

La guerre

Je réalise que l'autre soir, quand ma coloc m'a fait une crise par rapport à ma supposée carence en ménage, ça m'a plus affectée que je ne l'aurais cru. J'étais outrée, et un peu humiliée. Elle voulait du ménage? Elle va avoir du ménage.

Elle cuisine tout le temps. Son four est tout collé. Crasseux. Huileux. Aujourd'hui, j'ai passé une heure et demie à le frotter. J'ai le bout des doigts irrités par le produit nettoyant, et les avants-bras qui piquent, mais ça a valu la peine: le four est maintenant blanc comme neige. J'ai quitté la cuisine en n'allumant que la lumière de l'auvent, pour créer un effet "d'illumination divine sur four propre"

Je ne cuisine que rarement. C'est donc son four à elle. C'est personnel. Nettoyer quelque chose qui est très sale depuis longtemps, mais qui est personnel à quelqu'un, c'est humiliant. C'est comme si j'étais allée fouiller dans ses tiroirs pour javelliser ses petites culottes jaunies. C'est l'équivalent de lui dire "Ben là, c'était tellement sale, et t'avais pas l'air partie pour le faire toi-même, fak..."

Et pas un mot ne sera dit. Aucun commentaire de sa part ni de la mienne. C'est une guerre. Une guerre de femmes.

7 commentaires:

Pas Célibataire a dit...

ah les femmes, tellement sinique (pas sûr de l'aurtograf), tout en douceur acide, avec "tiens, prend toi ça dans les dents, ça va te décoller le dentier"...

J'adore. Heureusement que dans la coloc il n'y a pas en plus un homme, le pauvre...

Bonne journée.

Isabelle a dit...

Oui, une guerre de femmes.

Je pense qu'il n'y a que les femmes pour penser ainsi, et de mon côté, je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Peut-être que simultanément, en fin de semaine, on était toutes deux en train de laver le dessus de four tout sale de quelqu'un d'autre, en espérant que ce serait assez humiliant pour l'utilisateur du dit four pour que le message passe subtilement. À la différence près que mon utilisateur (le coloc de mon chum) est un homme, et que je pense qu'il va juste être satisfait que son four soit propre sans qu'il n'ait eu à lever le petit doigt, si déjà il remarque que son four est propre!

Donc je te souhaite plus de succès que moi auprès de ta coloc pour ton passage de message subtile/tentive d'humiliation profonde!

komtois a dit...

Tsé, si tu veux m'humilier en venant nettoyer mon four....pas d'trouble! :P

Pinocchio a dit...

J'veux la guerre avec une femme anytime!

Alexandre a dit...

Salut Claudia, juste un petit mot pour te dire que je te lis ;)

Et ton style d'écriture est intéressant, continue ^_^

Une femme libre a dit...

Si quelqu'un voulait bien récurer mon four à la perfection, je me sentirais reconnaissante, pas humiliée!

Anonyme a dit...

noooon mais avec la coloc à Claudia... J'avoue que c'est un coup hot

-Pascal