25 septembre 2008

Les papas

Aujourd'hui, à différents moments de la journée, trois jeunes papas, avec leur progéniture dans les bras ou au bout des doigts, m'ont reluquée.

Parmi ceux-là, y'en a même un qui a fait un 180 degrés pour avoir une vue panoramique.

J'en ai eu un frisson de malaise.

Pour moi, un papa, ce n'est plus un homme. Un papa, ça a basculé dans une réalité parallèle.

Moi, je vis pour moi. Je suis libre.

Les papas, ils vivent pour d'autres. Ils sont esclaves.

C'est trop sérieux. Ça m'intimide.

Et je sais que dans quelques années, mes amis vont commencer à se caser. Un mariage par-ci, un bébé par-là, des maisons en banlieue, des soupers de couples et des bouteilles de vin.

Oh, tout au fond de moi, bien sûr, j'aimerais me marier.

À mon mariage, il y aurait un gigantesque gâteau fraisier. J'aurais une robe blanche. On m'appellerait Madame Untel. Ma bague serait grosse comme quelque chose de très gros, et je me plairais à pointer les choses du doigt pour aucune raison apparente. Je porterais des rangs de perles et des visons. J'aurais un cellulaire pour appeler mes amies femmes au foyer. J'aurais une manucure. Il y aurait deux noms sur l'enveloppe de mes factures. Je serais fidèle pendant quelques années, puis me prendrais de jeunes et beaux amants. Lui, il aurait ses maîtresses. On se sourirait tout le temps. On n'aurait pas d'enfants.

Les papas, ça m'intimide.

3 commentaires:

Mathieu a dit...

Vous êtes inconséquente ma chère.

D'un côté, vous possèdez un chandail "Papa me fourre" et de l'autre, vous vous offusquez pour un simple "Papa me reluque"


So, who'se your daddy?

louisss_1 a dit...

HAHAHAHA.

Tu es dans une période de transition, ca va se passer!

Good one @ mathieu :P

Le célibataire endurci a dit...

Peu importe sa situation, un homme reluque toujours une belle femme. C'est génétique et instinctif.

Ceci dit, la plupart de ces papas n'ont probablement pas eu de pensées cochonnes à ton égard; ils sont trop occupés à penser à tout ce qu'ils doivent faire pour entretenir leur marmaille.

Je sais, ça contredit un peu mes écrits récents, mais crois-moi: la plupart d'entre eux ne pensent pas à tromper leur blonde en te regardant.

Ceci dit, au risque de manquer d'originalité: Good one, Mathieu! :)