14 novembre 2008

La boule

Je regardais des photos récemment prises par un ami, et je me disais:

Mais qui est cette fille?

Une bille?

Une balle, une boule?

Une patate sur pattes?

C'est moi?

Pardon?

MERDE.

J'AI PRIS DU POIDS.

Et le comble, le foutu comble, c'est que face à ma surprise, il m'a répondu:

"Ooh, arrête, on peut pas tous être des super-modèles"

PAS TOUT LE MONDE. JUSTE MOI.

Je suis retombée au même point qu'à mes 17 ans, où j'habitais un studio toute seule et, m'étant moi-même propulsée dans la vraie vie sans rien n'y connaître, je ne me nourrissais que de dépanneur et de pizza pochettes.

Peu après mon déménagement, je me rappelle être passée rapidement devant la glace de la salle de bain dans mon plus bel habit de toute nue, et d'être retournée sur mes pas après quelques secondes d'ébahissement.

Mais qu'est-ce que c'est que cette shape de mère de famille?

Retour à la case départ. Et ça ne pouvait pas plus mal tomber. Il y a la rencontre, demain soir. J'ai bien l'intention d'être la royale de la soirée. Je vais même m'acheter des bas de nylon neufs pour l'occasion. Ça prouve ma motivation.

C'est difficile d'être royale quand t'as l'impression d'avoir été achetée chez Cosco.

Et après avoir lu ce billet, billet que je ne devrais par écrire, mais mon dieu, mon dieu que je ne sais pas me taire, c'est tout ce que vous allez avoir dans l'œil demain soir.

"Check, c'est la fille, tsé, Nayrus. Est supposée avoir pris full de poids! Ouain, j'vois ça, là.."

JE VOUS LIS COMME UN LIVRE OUVERT.

Et que j'en vois un, un seul, se servir de ce billet comme introduction humoristique à une conversation.

"Salut Nayrus, en tout cas, moi j'te trouve pas grosse, là!"

Vous croirez pas à ça, le regard courroucé que je vais vous lancer.

Bref

J'ai ces cinq livres laides à perdre d'ici demain soir si je veux faire une entrée digne de Jessica Rabbit.

7 commentaires:

olimax a dit...

J'dis ça de même là, mais pour ton entrée digne de Jessica Rabbit, le plan c'était pas que tu arrives avant tout le monde ?

Pi à part ça, y'a une voix qui me conseille de pas commenter le reste de ton texte.

Pinocchio a dit...

Z'allez en avoir plein la vue.

Sourcil Jaune a dit...

Bon ben arrête de manger jusqu'à demain soir! C'est clair! Non mais, tu ne vas quand même pas pavaner des bourrelets? ;) Anyways, dis-toi que moi je vais être jalouse de tes gros seins...si ça peut t'encourager!

"Shape de mère de famille"...je l'ai over ri je crois! :)

SAndrine a dit...

**Drunk comment!

Sérieux, si toi t'Es grosse, je suis une BALEINE! Merci. Bonne soirée.

Le célibataire endurci a dit...

Moi, j'ai pas besoin d'introduction, alors j'pourrai me le permettre? Tsé, j'ai quand même traité une date anorexique d'un peu ronde... Pis je pédale dans les rues de Montréal, ce qui montre mon goût pour le risque.

Parlant de risque, ça me donnerait l'occasion d'admirer (ou de subir) ton fameux coup de pied du temps où tu jouais au soccer.

Encore faudrait-il que tu m'attrapes, ce qui en soit pourrait être une bonne façon de perdre du poids.

Anyway, ne t'en fais pas pour ça, t'es belle comme un coeur pis tu sais bien que les gars, ils ne regarderont pas ta taille. C'est une autre partie de ton corps qu'ils vont regarder et généralement, ils aiment ça quand c'est gros!

Je parle de ton grand coeur, évidemment...

Stephane a dit...

'Note à moi-même'

Appellez Nez Russe 'Bouboule' dans le premier cinq minutes, histoire de propulsé ma première impression dans le mémorable.

Rousse a dit...

C'est pas le physique qui fait que tu peux etre aussi sexy et sensuelle que Jessica Rabbit c'est l'attitude, et ça, juste en te lisant, je suis pas mal sure que tu peux avoir l'attitude pour ;)

A demain! En passant j'amene une amie surement :)