19 décembre 2008

Deux nooblets au gym

Ah. Aaaah. J'ai mal. J'ai mal partout.

C'est que j'ai fait quatre (4) heures intensives de gym, hier. Et roulement de tambour, sortez les feux de Bengale et les sifflets qui se déroulent, car ce quatre heures inclut une heure et quart de cardio.

Je m'en vante ici parce que je suis très fière. Dans ma très petite jeunesse (parce qu'en ce moment, je suis dans ma petite jeunesse tout court), j'étais tout le temps au gym, ou sur un terrain quelconque, à prouver aux garçons que j'étais pas mal meilleure qu'eux. Mon abdomen était montagneux. C'était plaisant.

Mais hélas! À mon arrivée au cégep, seule dans mon petit appartement, j'ai complètement arrêté le sport, et me suis nourrie exclusivement de hot dogs du Pool Room et de gâteaux McCain.

Donc voilà, retour au gym. Je vise le 2 fois semaine, mais dans un monde utopique, j'irais trois fois.

C'est que je ressens un véritable plaisir à m'exercer. À faire travailler mes grosses jambes, mes gros mollets, mes gros bras (cadeau génétique du paternel, qui soulevait des voitures à 20 ans). Et avec mes énormes nénés, c'est de toute beauté, j'ai l'air de la Femme Bionique.

Mais bon. La Femme Bionique a du chemin à faire.

Mon ami Matt (tout le monde a un ami Matt) est mon partenaire dans cette aventure. Il était avec moi, hier. Nous étions deux grosses nooblets. Il avait de la difficulté à faire plus de 10 redressements assis, et moi, je chialais tout le temps. On a bien sûr harcelé le responsable de la salle pour lui demander son avis sur tout (Combien de calories est-ce qu'on a dépensé, tu penses? Est-ce qu'on va maigrir? Quand est-ce qu'on va maigrir? Qu'est-ce qu'on doit manger? Du lait au chocolat? ALRIGHT!)

Mais je dois vous admettre que j'ai posé quelques questions inutiles juste parce qu'il avait un gros dos musclé.

Donc voilà. J'ai mal, j'ai mal partout, mais je suis satisfaite. Et bouger un peu m'a redonné l'envie d'être créative (la procrastination des derniers jours a atteint mon moral, comme le prouve la quasi absence de billets récents).

5 commentaires:

Celui qui blogue a dit...

Hahahahaha, deux nooblets!

Et t'as raison pour l'ami Matt... Tout le monde en a un. Moi j'en ai deux et j'me sens bien nanti.

Mademoiselle Bis a dit...

4 heures ! *évanouissement*
Quand tu commences quelque chose, tu le commences raide !

Nayrus a dit...

@ Celui qui blogue: Et est-ce que, comme moi, tu l'appelles "mon ami Mathieu" quand tu parles de lui aux autres? C'est pas "Mathieu" là, non non, c'est "mon ami Mathieu".

@ Mlle Bis: C'est la caractéristique numéro un de ma personnalité. Je suis passionnée abusive dans ce que j'entreprends. Je pars sur de nouvelles passions à tout bout de champ (le rugby, Edgar Allan Poe, ce blog, et maintenant, le gym) et m'y consacre entièrement jusqu'à temps que je trouve autre chose de mieux.

14y14 a dit...

huuuuuu j'aurais voulu être dans votre gang de cool et y aller avec vous. Je haie l'uquam et son tarif exclusif ;_;

dean a dit...

Sérieux, le lait au choco est la meilleure chose que tu peux prendre après un training. Ça accélère ta récup. Et c pas cher.