19 janvier 2009

Lé Bam bam

-Aujould'hui tu as invité lé homme et tu fé beaucoup lé bruit, lé bam bam tré fort, ça empêche moi dé dormi, j'émeré à l'aveni arrêté fér lé bruit.

Moi ce que je trouve dommage, c'est qu'elle aille l'oreille aussi fine pour ce genre de choses.

Y'a pas eu lé bam bam.

Y'a eu du croque-oreiller pour éviter lé bam bam. Y'a eu un lit éloigné du mur pour éviter lé bam bam. Y'a eu un couple très désireux de ne pas faire lé bam bam, pour ne pas offusquer personne, même si dans le monde des gens normaux, on ne s'offusque pas d'entendre les froissements de deux belles, bonnes et saines personnes passant un agréable moment de complicité et d'affection.

On les envie, peut-être, mais on ne s'offusque pas, parce que tant mieux pour elles, merde.

Elle n'a donc rien entendu de mouillé, et s'est basée sur nos rires pour deviner ce qui se passait derrière ma porte fermée. Et je ne serais pas surprise qu'elle soit silencieusement restée plantée juste en face de ma chambre, l'oreille avide par curiosité malsaine, par jalousie inavouée, par répulsion, et surtout par conviction que le sexe, c'est mal, et que ça ne sert qu'à avoir des enfants après le mariage préarrangé d'un vieil homme fortuné et d'une délicate pucelle.

Sa vision du bonheur, c'est d'étudier sans arrêt, et sitôt son diplôme obtenu, de retourner en Chine afin de s'occuper de la maison de son mari, où cohabitent déjà le trois-quart de sa famille, de la grand-mère chiffonnée au dernier bébé de la p'tite cousine, afin d'économiser le plus d'argent de leur vivant pour enrichir les générations futures.

Selon elle, une vie réussie consiste à se sacrifier entièrement au profit de la nation, et que de passer du temps à avoir du plaisir plutôt qu'à travailler pour faire de l'argent, c'est répréhensible.

Tant pis pour les communistes, tant pis pour elle.

Moi, la prochaine fois, je m'arrange pour faire décoller la peinture des murs.

15 commentaires:

Anonyme a dit...

Screammmmmmmm BITCH *Slap Slap* Give it to me Cmonnn !!

le gardien du chateau de cartes a dit...

t'as qu'a le faire de jour, son excuse sera pus valable et tu pourras t'ammuser a attendre la prochaine qui sera probablement encore moins valable.

LeDZ a dit...

Suite à toutes ces blogues concernant ta coloc, je songerais sérieusement à me trouver un autre appart...

Nayrus a dit...

Oui. Mais ça ne me déplaît pas de la voir aller. C'est très inspirant, côté créatif.

Louis a dit...

C'est calissement pas de mes affaires, mais ca bam-bamais tu avec le grand tendre?

Ostie on dirait un téléroman, pis j'ai manqué un boutte pendant que j'ai été pisser!

Nayrus a dit...

J'savais que vous alliez penser ça, parce qu'elle dit "lé homme".

Oui, c'était Grand Tendre. Shuis pas une charrue.

:)

Morgane a dit...

Donnes-y en pour son argent la prochaine fois :D

Pierre-Luc a dit...

♪♫ Moi j'aime l'amour qui fait boum! ♪♫

Le Prodige a dit...

Et c'est pour ca que j'ai slacké les colocs de ma vie assez vite !!!!

La voyageuse a dit...

Hm... J'ai le même problème, mais avec ma voisine... Comme sa chambre est au-dessus de la mienne, je me retrouve le témoin de ses ébats (qu'elle a assez souvent et de façon *TRÈS* vocale).

Bien que je sois une partisane de la philosophie vivre et laisser vivre, il a fallu que je lui en glisse un mot après une xième nuit sans sommeil. Réponse de la voisine : Ben là! J'ai ben l'droit!
...
...
...
Ça a légèrement refroidi nos rapports de bon voisinage mettons...

Nayrus a dit...

"Ben là! J'ai ben le droit!"

hahahaha

Faut avoir une certaine notion de respect, par contre. C'est pas parce que tu passes un bon moment de glisse que tout le voisinage est obligé d'en être témoin.

La voyageuse a dit...

En effet... et une fois de temps en temps c'est correct aussi... mais là... j'ai l'impression d'avoir un studio de porno au-dessus de la tête... oO

Mais tout n'est pas perdu!

Je suis en train de comploter pour installer un système d'irrigation à contrôle télécommandé pour lui balancer une trombe d'eau (froide en hiver et bouillante en été parce que le système sera à l'extérieur)à chaque fois qu'elle se fait aller.

*rire méphistophélique*

Pinocchio a dit...

Qu'est-ce qui est arrivé avec son homme à elle?

Mademoiselle C a dit...

Salut!

Je viens de découvrir ton blog et j'aime vraiment comment tu écris!

Ta coloc est un monstre! lol! sérieusement je te trouve courageuse de continuer à vivre avec, mm si créativement, elle t'apporte bcp :P

Elle sent la frustration à plein nez... C'est pas sain son affaire... Je lui suggère de découvrir son corps pour comprendre :P

Tche!
xx

La bête a dit...

Je me considère comme patient, mais sérieux, ta coloc, ostie que je ne l'endurerais pas aussi longtemps...