31 janvier 2009

TOC TOC TOC

-Oui?

Pas de réponse.

Bâtard. Qu'essé qu'a m'veut, encore.

J'ouvre la porte sur personne.

-Ouiii? Qu'est-ce qu'y aaaa?

Elle bondit de la cuisine.

-Tu as mis lé water for washing à hot! Moi jé né pas regardé et mes vêtements ont pédus tout lé couleurs!

À titre de preuve, elle me m'étend son chandail... blanc.

-Vraiment? Ben t'aurais dû vérifier les réglages avant de faire ta brassée.

- Pas user lé hot water, cé pas bon pour la peau! Pas bon pou lé couleurs! Mé vêtement tré neufs pédus tout lé couleurs!

- Mon savon est très concentré et visqueux. Si j'utilise ton cold water, il ne se dissout pas bien, et ça laisse des traces sur mes vêtements.

- Médium cé correct!

- T'as sûrement raison, médium c'est sûrement correct. J'étais en train de me préparer à partir, si ça t'ennuie pas...

- Aujoud'hui mets pas lé chaleur trop chaud.

- Quoi?

- Hier tu oublié lé chaleur à trente-cinq celcius, moi jé ne veux pas rentrer, je me sens pas bien, cé trop chaud, il y a les odeurs, cé pas pou moi.

Ah ben TABARNAC.

- Okay premièrement, y'a pas "les odeurs". Ma chambre ne sent pas mauvais, même pas un tout petit peu. Deuxièmement, le chauffage ne se rend même pas à trente-cinq degrés. Oui, hier j'ai oublié de le fermer avant de partir, mais il était à vingt, pas à trente-cinq.

- No, la chaleur était tré forte, la chambre cé tré petit. Au moins, au moins quarante. Jé lé senti à travers la pote.

- T'as senti la chaleur à travers la porte. Ah vraiment.

- Oui. Et jé vérifié lé factus et cé quate-vingt dollars dé plus qué l'aut hiver.

- Non, arrête, shuis désolée, mais je crois pas qu'une chambre de quatre mètres carrés remplie de meubles coûte une centaine de dollars par mois à chauffer.

- Oui, oui! Jé enlevé lé chauffage dé la salle dé bain pace que cé trop cher!

- Tu trouves qu'on est confortable dans la maison, toi? J'me gèle les orteils, même à porter des bas. J'ai la chair de poule à me faire des toasts, le matin. C'est pas normal.

- À l'UQAM cé comme ça lé chaleur

- Non, même à l'UQAM, il fait plus chaud qu'ici.

- Jé vé mettre trente dollars dé plus su lé loyer

15 commentaires:

garamond335 a dit...

C'est qui ce coloc débile et grincheux ?
Un viet ?

Nayrus a dit...

Faut lire mes archives.

;)

MaX DeB a dit...

Dans les recherches qui mènent à mon blogue, je retrouve régulièrement "poison lent"...

Je pense que je commence à comprendre ce qui pourrait pousser certaines personnes à faire des recherches pour ça...

Crachapelle! a dit...

... Les odeurs?
Ça sent mauvais partout chez toi SAUF ta chambre.

Tss.

Crachapelle! a dit...

... ben genre.

À cause de sa bouffe pis toute. Ses encens. J'sais pas trop.


...


J'voulais pas t'insulter.

Louis a dit...

Ostie que j'aime ca l'haïr, Yolande Wong.

Suky suky five dollah?

Daddy Archy a dit...

Je me plais de plus en plus à lire le récit de tes aventures de coloc...aussi, je me surprends à la détester de plus en plus même si je ne la connais pas du tout.

Dis-moi une chose: Comment fais-tu pour l'endurer après tout ce temps??? lol Damn!

Isabelle a dit...

"Non, même à l'UQAM, il fait plus chaud qu'ici."

Oh! Ce n'est pas peu dire! À l'uqam, là où il fait moins mille degrés à l'intérieur, même en plein mois de juillet...

Audrey a dit...

Hahahaha c'est TELLEMENT drôle. Je ne l'ai jamais entendue et on dirait pourtant que je sais exactement comment elle parle.

JP a dit...

Cherche donc un nouvel appartement et une nouvelle coloc ;)

garamond335 a dit...

Chinoie ou Viet, c'est asiatique, non ?
Choc des cultures, change de coloc !
Prends-toi un beau Québécois romantique, gentil et riche comme Lola....

La Brunette a dit...

Ralàlà, finalement, mes colocs ne sont pas si pires que ça hein.
Mais je compatis.

La Brunette a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
arrachecoeur a dit...

Je m'excuse, mais à l'UQAM, il fait environ vingt sous zéro. Surtout à la 'cafétéria'.

Des les salles de classe, ça dépend.

Bref, euh... ouais.

Mademoiselle C a dit...

Ta coloc, c'est vraiment la pire plaie de la Terre :P Sérieusement, j'pense que je l'aurais baignée dans l'eau chaude pour l'écoeurer... en plus de changer ses oeufs bio contre les tiens passés date ;)