16 avril 2009

Le vélo

Je dépense tous mes sous en bonnes petites choses qui durent le temps d'un appétit.

Je flambe mes payes à courir les cafés, les restaurants, les sorties terrasses ou cinéma.

Pourtant, je suis la première à prodiguer de sages conseils à mes amis volages.

"À chaque paye, achète-toi quelque chose! Un objet, un meuble, ou n'importe quoi, en autant que ça dure! Comme ça, il te reste quelque chose de chacune de tes payes, et tu te bâtis un confort à long terme."

Mais bien sûr, ce qui est bon pour les autres ne l'est pas pour moi.

Enfin, si. Un peu. Je m'achète une bouilloire et je me sens fière pour le mois.

Mais quand arrive le temps des vrais achats, nada.

Je voulais m'acheter une bicyclette, l'été passé. J'ai eu les sous pour m'en acheter vingt. J'avais même magasiné les petites annonces et les boutiques.

Mais rien à faire, le temps d'un sourire que j'avais les poches vides.

J'ai passé l'été à pied.

Il va sans dire que cette saison-ci, je n'ai pas l'intention de me laisser dériver.

Je dis non.

Non! Je n'irai pas faire de dégustations de vieux rhums!

Non! Je n'irai pas déjeuner à treize dollars l'œuf tourné, extra fromage cottage!

Non! Je n'irai pas passer la soirée à écrire en alignant les petits verres de jus frais pressés!

Après cinq jours de ténacité, il me restait une bonne pile de billets prêts à être judicieusement investis.

J'ai donc passé la nuit à sillonner Kijiji à la recherche d'une bonne affaire, car Kijiji regorge d'aubaines de baby-boomers blasés, de femmes cocues fraîchement divorcées.

Tôt ce matin, j'ai finalement trouvé ce que je cherchais.

-Bonjour monsieur! C'est bien vous qui vendez un vélo? Oui, il est bien huit heures du matin. Monsieur, si vous vouliez pas que les gens appellent tôt, fallait pas mettre l'annonce en ligne en vous levant.

Une magnifique bicyclette hybride, neuve et haute de gamme, pour le quart de son prix d'origine. Et juste avant de passer la chercher, j'ai donné rendez-vous à une mère de famille à grosse tête, qui vendait pour trois sous et demi son tout nouveau casque de vélo trop petit.

Et c'est avec un beau casque rouge à la tête que je me suis présentée chez l'homme au vélo.

Je suis revenue chez-moi en apprenant le bonheur de rouler dans la brise et le soleil, mais surtout celui des fesses serrées en files indiennes.

13 commentaires:

Anonyme a dit...

Je lis ton blog depuis quelques jours et j'en suis tombé accro! (pas des jokes)

Je te conseille un cyclomètre comme prochain achat. Ça te permettera d'avoir une foule de statistiques intéressantes (km parcourus/vitesse) et te motiver à faire davantage de vélo pour avoir rapidement des fesses porno!

Bonne route!

Louis a dit...

Made in quebec j'espere?

Gen a dit...

Attention au vol! À Montréal, je privilégie les vieilles bécanes.

Au moins, tu l'as pas payé cher!

La bête a dit...

Gen a raison. Peu importe le cadenas, si les voleurs veulent ton vélo, ils vont le prendre. Barre-le dans des endroits où il y a beaucoup de passants ainsi que d'autres vélos. Si les rues de Montréal te rendent insécure, je pourrais te prêter le livre Urban Bikers' Tricks & Tips.

C'est quoi maintenant ton prochain achat que tu n'achèteras pas?

Anonyme a dit...

@La bête: Je mets au défi quiconque d'arriver à voler mon vélo barré à l'aide d'une chaine et cadena en U en acier ultratrempé. 3 kg d'acier sa donne un bon effet dissuasif crois-moi :)

Louis a dit...

Si y'é pas capable de le voler, y va tout le déjésusser.

Manx a dit...

Allons, un vélo, ça se vole uniquement si tu le barres devant ta maison ou que tu as pris le vélo rouge pêtant neuf avec aucune craque deçu et que tu habites Hochelaga-Maisonneuve (je le sais parce que ça m'est arrivé - et j'ai un vélo laid et fonctionnel depuis environ 7 ans maintenant).

Vu que mes vacances risquent de se passer au Québec, j'avais eu l'idée de partir en road trip à vélo dans la dernière semaine avant le retour à l'école. Je voudrais aller faire la route des cidres ET la route des vins entre Montréal et Magog, en passant bien entendu par les routes moins intéressantes de l'estriade et de la montérégiade, qui sont dépourvues de parcours alcooliques. Si ça te tente, je me cherche probablement un ou deux cyclistes pour m'accompagner, histoire de niaiser et de pas m'ennuyer au point de faire la ride en un ou deux jours. Il va falloir un bon sac à dos, par contre, pour qu'il soit capable de tenir beaucoup beaucoup de bouteilles.

Nayrus a dit...

@Anonyme: Vraiment agréable à entendre. :) Et pour le cyclomètre, c'est une bonne idée, quoique dangereuse pour ma sécurité.

Me connaissant, je vais faire tous mes trajets avec les yeux collés à l'écran numérique.

@Louis: Non. Un Cadillac! De GM!

Même pas des blagues.

@Gen: 200$, tout de même. Mais j'ai vraiment peur de me le faire voler. Je vais m'acheter une grosse chaîne torsadée en acier trempé.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai passé une bonne partie de mon adolescence à pied: on est venu trois fois me voler mon vélo à même ma galerie.

La bête: Rien pour me rassurer, mais je vais y faire bien attention.

Et quant à ce que je prévois acheter d'ici peu:

-Une chaise d'ordinateur ergonomique

-Une table de chevet

-Une petite théière en terre cuite

-Des plantes à suspendre

-Des pinceaux et de la peinture acrylique

-Une guitare acoustique

-Une machine à coudre

-Un grand wok

-Etc.

Avec un peu de nerf, j'aurai tout acheté d'ici la fin du printemps.

@Anonyme: Voilà. C'est exactement ce que je veux.

Sauf qu'une goutte d'acide dans la serrure, et l'acier trempé devient une bonne blague.

Maudit monde!

@Louis: Pardon?

@Manx: Une randonnée éthylique! Et moi qui n'aime pas le vin.

Ça se fait, une randonnée Gin Tonic?

Silke a dit...

Une machine a coudre.... tu sais même pas coudre.
Hahahahahahahahahah

Nayrus a dit...

C'est justement pour apprendre à coudre que je m'achèterais une machine, ptite smatt.

Cybèle a dit...

Hé bien moi, je ne veux pas servir de cobaye,je vais faire mes rebords de pantalon moi-même.;-)

Anonyme a dit...

HS :

voici la prophétie de la réconciliation entre les nations vs le nouvel ordre mondial

http://www.prophtiereconciliationdesnations.blogspot.com

Oops, we're dead! a dit...

C'est qu'on s'ennuie ma foi. Je sens des trucs latents avec ledit Grand Tendre, en espérant que ça fonctionne!