21 mai 2009

Le départ

Simon! Gabriel! Venez voir maman! Hep, hep, on descend pas aussi vite, on ralentit. Faites attention à pas vous faire mal. Simon, t'es encore tout sale, mon bébé? Gabriel, qu'est-ce que maman t'a dit? Faut que tu prennes soin de ton petit frère. Regarde-moi. Regarde maman. C'est toi mon grand garçon. Faut que tu veilles sur Simon quand maman sera pas là. T'as compris? Ah mon p'tit lapin. Tu sais que ta maman t'aime, toi? Viens me faire un câlin. Viens Simon, viens toi aussi. Mes garçons. Mes p'tits garçons. Promettez-moi que vous allez être bien sages quand matante va arriver. Vous allez faire tout ce qu'elle vous demande, compris? Une fois chez-elle, pas de traineries là, vous remettez vos jouets à leur place. Et je veux que vous finissiez vos assiettes, aussi. Pas de gaspillage, pas de rouspetage. Vous mangez tout ce que matante vous donne à manger. Et oubliez pas de lui dire merci, soyez polis, montrez-lui comment je vous ai bien élevés. Maman s'en va maintenant. Simon, fais pas trop de misères à ton frère. Gabriel, sois un bon garçon. Votre maman vous aime mes amours. Mes petits amours. Tout petits. Tout petits.















Elle s'étend et meurt.

5 commentaires:

Cybèle a dit...

Ho la la ! Cela commence bien une journée? :-(

On voit que tu es en deuil de ton bicycle.

Louis a dit...

Yess ca finit avec quelqu'un qui creve!

La gousse craintive a dit...

Une si belle histoire :)

Nayrus a dit...

J'avais envie de faire mourir quelqu'un.

Crachapelle! a dit...

Oooh.