21 mai 2009

Merde

J'ai l'impression de me promener en béquilles.

Revirer au marché Jean-Talon pour un petit chichi bourgeois, avant, c'était commun. Trois coups de pédales et j'étais rendue.

Omnomnom le bon vin, le bon fromage!

Maintenant, j'en ai pour 15 minutes de marche. Une demi-heure aller-retour à me lamenter sur la ridicule lenteur de mon pas.

Autre exemple:

Tiens, j'ai envie d'aller m'installer au parc pour bronzer un peu. Et tiens, après, je pourrais me rendre sur Mont-Royal pour manger un morceau et écrire. Oh oui, tel restaurant, ça fait longtemps. Ce serait un petit détour, mais bon.


À vélo: 20 minutes + gratuit + buns de fer

À pied/métro: 1 heure + 6,38$ + buns moyennement de fer

Autre exemple:

-Et là je te ferais ça, et je te ferais ça, tu sais que j'y ai pensé toute la semaine? Et là tu ferais ça, et tu me ferais ça, et je te ferais ça. Ah, je te ferais tellement ça.

-Et tu sais ce que je fais, moi, en t'écoutant?

-Garde tout ça intact, je suis là dans deux minutes.

À pied, ça m'en aurait prit douze. Douze minutes. En douze minutes, un homme a le temps de dégonfler à peu près douze fois. Et quand tu finis par arriver, le party est fini.

Me faut un nouveau vélo, merde.

13 commentaires:

Louis a dit...

Achetes-en un autre bout d'viarge!

Un ostie de laitte a chier que personne veut.

lhiverakhartoum a dit...

La vie est tellement injuste!

Rousse a dit...

Des vélos il en a à vendre à tous les coins de rue dans Villeray...

Cybèle a dit...

Oui, vas y à Villeray, tu vas peut-être trouver le tient pour pas chère.

Mama a dit...

Il y a des motivations qui marche plus que d'autre... vite vite, un nouveau vélo!

en passant,te lire c'est super, j'ai toujours hâte à ton prochain billet

Miss C a dit...

J'avoue que j'ai hâte de ravoir le mien (un peu scrap pour l'instant). Mais sinon, marcher avec de la musique d'un bon pas, j'adore !

Laurent a dit...

Vive un nouveau vélo ;). Moi c'est mon seul mode de locomotion sur l'île, de mars à novembre!

Le bixi serait-il une solution (s'il se rend dans ton quartier)? Ça évite de stresser pour le vol...

(Et pour les billets d'autobus, en les achetant ur une carte opus en lisière de 10 billets, ça revient à 2$ par billet au lieu de 2,13 chacun. Bon, la différence n'est pas énorme, mais à la longue...)

LeDZ a dit...

Sérieux... Bon, je sais que c'est vraiment chiant, et crissement frustrant de se faire voler...

Mais là, t'es à Montréal Nayrus... Je ne veux pas être désobligeant, mais en 10 ans, je dois m'être fais voler, au moins, 10 fois mon vélo...

De deux choses l'une, t'en rachètes un avec cadenas qui vaut plus chère que le vélo, ou on recommence le cercle vicieux !

Je comprends ta rage... mais ce n'est que partie remise... ;)

komtois a dit...

Le gars est dont ben lopette....il en a pas un vélo lui???!? :P

Redge a dit...

Au pire, tu peux t'acheter des roller blades.

Minerve a dit...

@ Louis: Oh shit. Pendant 2 secondes, je pensais que tu parlais du gars qui attendait Nayrus. LOL.

*facepalm*

La bête a dit...

@Ledz
Un bon cadenas ne change pas grand chose. Tous les cadenas peuvent être défaits. Il faut plutôt le voir comme un obstacle supplémentaire au voleur de vélo.

En fait, je pense qu'il y a 2 choses à faire pour prévenir le vol.

1- Ne jamais laisser son vélo sans surveillance. Malheureusement, c'est impossible si on va faire des commissions avec. Sinon, c'est de le rentrer chez soi ou dans notre bureau (si c'est permis).

2- Avoir un vélo cheap et usagé. Moins attirant pour les voleurs et moins cher quand on se le fait voler. C'est pour ça que j'ai 2 vélos: le bon et le junk.

Philippe-A a dit...

Un gars qui se dégonfle en 12 minute en t'attendant est un gars qui ne méritait pas que tu te déplaces.