8 juillet 2009

Je suis désolée. Je suis dans une spirale de censure infinie.

Ça va venir.

Aucun commentaire: