3 juillet 2009

Triple H

Je m'ennuie de l'époque où j'écoutais la lutte à la télé.

La grosse lutte américaine sale, où on te prend pour un con, un vraiment très très gros con.

Avec de la violence et du cul, du cul huileux, bronzé, parfait, et des drapeaux américains partout, partout.

L'écran en coin de salle diffuse un match sur mute.

Ozzy gueule par dessus.

Tout est parfait.

11 commentaires:

ScareCrow a dit...

Ca c'etait de la vraie tele-realite!

Je "feel" ta nostalgie...

Pierre-Luc a dit...

La proportion de cul huileux et de violence a diminué parce que c'est rendu un show plus familial.

Ceci dit, la WWE sera à Montréal pour le gros show Breakpoint en septembre prochain!

Ça va être coooooooool!

Nayrus a dit...

Je vais TELLEMENT y être.

Life Saveur a dit...

@Pierre-Luc
Ça pis que ça coutait trop cher de ketchup...

Nayrus a dit...

@Life Saveur: Mais non! Y'a pas de ketchup dans la lutte! Ils s'ouvrent le front en secret avec de petites lames cachées!

Tout le monde sait ça, voyons.

Life Saveur a dit...

Oups désolé...
J'ai foxé les cours de lutte 101.

Mais tant qu'a regarder de la bagare ce qui me branche c'est les UFC. Disons qu'on s'pose moins de question sur l'authenticité de l'hémoglobine.

Gen a dit...

C'est tellement excellent la lutte! J'écoutais ça quand j'étais petite et mon Amoureux me l'a refait découvrir (pourquoi, d'ailleurs, si je l'écoutais petite, j'ai cessé en vieillissant?).

Je veux y aller en septembre aussi. Si Randy Orton est pour être présent, ça va encore plus faire mon bonheur (L)

Anonyme a dit...

Je t'aime tout simplement haha :)!

Nicole a dit...

Je suis devenue accro à la lutte en essayant d'être une maman cool... Aujourd'hui Coconut s'en est désintéressé mais moi pas!

Moi itou, je pense bien que je vais m'arranger pour y être en septembre. On s'organise-tu pour acheter nos billets en groupe? hihihi!!

:-)

Hispong Elbayne a dit...

Moi je m'ennuie de Ultimate Warrior.

Tu viens de faire remonter des souvenirs toi là!

DarK Rémi oF DooM a dit...

J'abonde en ce sens. Gloire à Bret Hart.