28 mai 2009

La gimmick

Suite de ce billet.

- Allô Papa.

- Comment allez-vous en cette belle journée, mademoiselle p'tit minou?

- Papa. Pourquoi tu m'appelles à neuf heures du matin. J'dormais.

- Parce que j'ai besoin de ma grande fille.

- Est-ce que je peux te rappeler quand j'vais me lever?

- Non. Lève-toi tout de suite, on a rendez-vous à la banque dans une heure.

- Quoi?

- On va ouvrir un compte de banque pour ta compagnie.

- Comment ça ouvrir un compte de banque! Papa!

- Je suis en bas dans une demie heure.


[...]

- Ah tiens, de la grande visite.

- Pourquoi tu m'as pas dit que t'avais une nouvelle voiture?

- Est-ce que tu l'aimes? Je sais pas encore si je vais l'acheter.

- Sais pas, hein? Tu pourrais peut-être laisser faire le quatrième véhicule de plaisance et investir pour faire voyager ta fille, un peu?

- Tu voyageras avec personne d'autre que ton vieux père, ma fille.

- Papa.

- Oui.

- Je veux pas qu'on ouvre un compte de banque. Tu m'as jamais dit que la compagnie que tu mettrais à mon nom aurait des actifs.

- Sur quelle planète est-ce que tu vis donc toi?

- Papa. Non. Pas de compte de banque.

- Ma fille, je me démène pour que la famille manque de rien. Je t'ai toujours tout donné. Maintenant que j'ai besoin de ton aide, la moindre des choses, ça serait de m'aider.

- Papa...

- Regarde-moi donc ça comment il va bien ce petit véhicule-là. Ça fly comme une bine.

- Papa.

- Hey, est-ce que t'as déjeuné? Ma nutritionniste m'a vendu des vitamines en poudre. Regarde-moi les yeux qui brillent. Ça marche pis pas à peu près.

- Papa! Écoute-moi donc!

- J'ai pas de verre pour le brasser, mais tu peux faire le mélange dans ta bouche. Attends, regarde sur le siège arrière, y a des bouteilles d'eau.

- Moi je débarque ici.

- Trop tard, on est parti.

[...]

- C'est bon pour ton expérience. Ça va te donner une bonne idée de ce que c'est que d'avoir une entreprise. Tu vas pouvoir signer tes propres chèques pour payer ton école ou ton loyer. Tu vas même pouvoir te prendre un peu d'argent de poche.

- J'ai assez hâte d'avoir terminé mes études pour plus dépendre de personne.

- On dépend toujours de quelqu'un, ma fille. Oh. Dis-leur pas que t'es ma fille. On va dire que t'es juste intéressée à acheter de la machinerie lourde avec ton p'tit chum.

- Ben oui, vingt ans et une envie soudaine d'acheter des bulldozers. Y'é pas question que je mente, papa.

- Après, on ira manger chez Schwartz.

[...]

- Une fille intelligente comme toi qui oublie ses cartes d'identité, ça se peut-tu.

- Hm.

- Va falloir revenir demain.

- Peux pas. Trop de travaux.

- Ouais, messemble.

- Hm.

- Veux-tu une cuillerée d'huile de foie de morue?

8 commentaires:

La bête a dit...

Priceless!

En plus, ça fait changement de tes histoires de garçon.

Vraiment, j'adore la façon qu'il a de détourner le sujet de conversation et d'aborder d'autres sujets complètement aléatoires.

"- Ma fille, je me démène pour que la famille manque de rien. Je t'ai toujours tout donné. Maintenant que j'ai besoin de ton aide, la moindre des choses, ça serait de m'aider.

- Papa...

- Regarde-moi donc ça comment il va bien ce petit véhicule-là. Ça fly comme une bine.

- Papa.

- Hey, est-ce que t'as déjeuné? Ma nutritionniste m'a vendu des vitamines en poudre. Regarde-moi les yeux qui brillent. Ça marche pis pas à peu près. "

Priceless. :)

Louis a dit...

Dis moi pas que t'a pas un ti fétiche de bulldozer?.....

Meba a dit...

Faut pas s'en laisser imposer par ses ancêtres, même si on en dépend encore financièrement.

Team Nayrus !

Philippe-A a dit...

Ya AUCUNE honte de dépendre financièrement d'un mec cool comme ça.

Et c'est pas dépendre si tu te débrouillerais autrement mais qu'il te fait plaisir parce qu'il en est capable.

Il pourrait t'acheter un vélo, tiens, pour te remercier. Comme ça tu pourrais voguer plus rapidement vers tes princes à la turgescence éphémère. ;)

L'Obsessif a dit...

Un délicieux délire...

Life Saveur a dit...

Je maintiens mon feeling du billet précédent.

Mais bon je sais... j'écoute trop la télé...

aka Danger Ranger a dit...

Tu l'as bien eu en "oubliant" tes cartes...

Boubou a dit...

un bulldozer... rêve de toutes filles voyons..